J'leur ai tendu la main, ils m'ont coupé l'bras

J’leur ai tendu la main, ils m’ont coupé l’bras

Artiste : RK | Album : Rêves de gosse | Titre : V2V | Année : 2019

En vrai de vrai
En vrai de vrai
En vrai de vrai
Y a KS qui m’dit d’patienter, passe en taule et fumera par centaines
Je m’en tape de l’oseille tant que j’ai la santé
Y a personne qui décroche quand la mort t’appelle
Je suis vers Porte d’Auteuil, j’fais pas la fête, j’arrache un portefeuille
Mes couilles, j’les porte et j’les porte seul
J’sais que le temps passe, dans l’miroir, j’vois mon cercueil
Eh reste tranquille, t’es qu’un guetteur, trimard
Des baffes, tu vas en manger dans ta vie
Je repense à mon ex dans un état ivre, khali khapta dans un coin d’ma ville
Dépêchez-vous, j’la connais bien, la sortie de secours
Eh, sors pas mon blase dans ta garde à vue
Y aura des coups de crosse au prochain rendez-vous
Vous m’rendez fous
Bande de trous du cul, vous savez rien faire donc asseyez-vous
J’mène une vie d’artiste
Et une vie de you-v’, le Berlingot pisté par les choufs
J’crame une clope pendant qu’le couteau chauffe
Et sauve qui peut, après le braco, bah, c’est tout, sang chaud
J’rentre, j’tire une barre, igo, tu réalises pas
Et surtout, m’questionne pas, tu connais très bien l’histoire
Et dedans, j’ferme les stores, coups d’feu en bas d’chez moi
Y a peut-être ta mort ce soir, un autre qui rentrera pas
En vrai de vrai
En vrai de vrai
En vrai de vrai
En vrai de vrai
fais tes lovés
Arrête de regarder nos vies, surveille pas nos sœurs enculé d’ta mère la sale
Pute, surveille bien ta fille, j’veux ma part et vite
L’enveloppe me paraît vide, à minuit zéro uno dans la ville
Eh, et surtout, m’fais le coup du « quelle heure est-il? »
J’leur ai tendu la main, ils m’ont coupé l’bras, partant pour aller crosser l’boss
Trop sale pour t’raconter l’histoire, je les laisse raconter ce qu’ils pensent
Moi, j’préfère prendre mes distances mais ces petits pédés me disent tous
« Ils sont jaloux mais ils t’aiment tous », allez leur dire que moi, j’les déteste tous
J’suis dans le 50K, je détaille cinquante grammes
Si y a cinquante gars, bah ça sent le drame
Je suis dans tout les tieks, je suis dans toutes les villes
Ainsi va la vie, je n’y croyais pas
Encore une fois, j’suis passé dans les endroits les plus étroits
J’parle au pétard quand j’le nettoie et je vois le guetteur posé sur le toit
j’rentre, j’tire une barre, igo, tu réalises pas
Et surtout, m’questionne pas, tu connais très bien l’histoire
Et dedans, j’ferme les stores, coups d’feu en bas d’chez moi
Y a peut-être ta mort ce soir, un autre qui rentrera pas
En vrai de vrai
En vrai de vrai
En vrai de vrai
En vrai de vrai
En vrai de vrai, bye-bye-bye

D'autres punchlines qui devraient te plaire

Autre PunchlineVoir plus de punchlines !