Je suis tellement loin, j'suis dans une autre planète

Je suis tellement loin, j’suis dans une autre planète

Artiste : Koba Lad | Titre : Binks | Année : 2019

Oh my God
Ah ah
Ah ah
Ah, enculé, l’bâtiment 7 à la Castellane
100 Blaze, Koba répond à l’appel avec du pilon qui pue à mort la beuh
Vroum, vroum, vroum, vroum, j’suis mort fons-dé dans la 45
Le Mondéo qui est pris de vitesse, comme j’ai des ailerons
Ils peuvent pas me prendre en chasse
Et pour pas changer, j’suis sous Jack Honey
Comme je l’ai baisée, elle dit que j’la connais
T’as vu comme ça brille, j’sais qu’tu l’as reconnue à mon poignet, une Royal Oak Chrono
J’suis dans le futur, tu peux plus m’voir, à la concu’, je leur lâche que des tempêtes
Que des tempêtes, eh, j’suis à des kilomètres
Je suis tellement loin, j’suis dans une autre planète
Qui c’est qui l’ouvre, qu’on l’démonte? (C’est qui?)
Qui c’est qui test, qu’on lui montre? (Ah ouais?)
J’suis toujours dans l’bâtiment (toujours) y a plus d’un an que j’leur démontre
Aujourd’hui, j’ai un compte en banque (ah ouais?) Carrément chef d’entreprise (c’est moi)
Mais toujours la boule au ventre quand y a les keufs à la té-ci
J’parle mal, la faute à la cité, tout c’qu’on a, on l’a mérité
Décale quand on descend l’allée, décale quand on descend l’allée
J’parle mal, la faute à la cité, tout c’qu’on a, on l’a mérité
Décale quand on descend l’allée, ouh, ouh, ouh
Y a 100 Blaze, y a Koba LaD, y a l’bâtiment 7, y a toute la Casté’
Si tu tentes, il ne faut pas nous rater, si on revient, on rafale même ta madre
Et j’suis dans le binks, ça va pas changer, j’suis dans le binks, ça va pas changer
Et j’suis dans le binks, ça va pas changer, j’suis dans le binks, ça va pas changer
Eh, j’allais en cours, je rêvais que d’ça
Maintenant qu’j’suis là, j’compte bien d’mander mes mapessas
J’suis pas né pour frimer mais la démarche est classe
Maintenant qu’t’as pas idée, vaut mieux pas que tu saches
Calé comme Trunks, j’allume un blunt
Il m’faut du biff, après je dors sinon c’est mort
Quand les poches se remplissent, les rapaces viennent
La voiture fonce et devine qui est d’dans
Si y a business, t’as mon adresse, 13 Marseille, bâtiment 7
Koba LaD featuring 100 Blaze, Leonidas featuring Chief Keef
Y’all haters say it ain’t no beef
J’l’ai ken donc elle croit qu’j’la kiffe
J’suis dans l’Benz garé dans le parking
You fuck around but you come around snitch
Askip, t’as les couilles d’le faire
J’roule avec les mêmes frères dans les mêmes fers
Les condés font que pister, j’dois péter le score
Le million suffira pas, faudra creuser encore
Nous n’avons rien à voir avec ces bitchs, la rue nous a éduqués vu comment j’kicke
Donc appelle si on prend du biff, bitch
J’parle mal, la faute à la cité, tout c’qu’on a, on l’a mérité
Décale quand on descend l’allée, décale quand on descend l’allée
J’parle mal, la faute à la cité, tout c’qu’on a, on l’a mérité
Décale quand on descend l’allée, ouh, ouh, ouh, ouh
Y a 100 Blaze, y a Koba LaD, y a l’bâtiment 7, y a toute la Casté’
Si tu tentes, il ne faut pas nous rater, si on revient, on rafale même ta madre
Et j’suis dans le binks, ça va pas changer, j’suis dans le binks, ça va pas changer
Et j’suis dans le binks, ça va pas changer, j’suis dans le binks, ça va pas changer
Là, j’suis dans le binks, ça bouge pas
J’suis dans le binks, ça bouge pas
J’parle mal, la faute à la cité
Yah, yah, yah

Leave a Comment

Your email address will not be published.