La mort c'est l'arrêt du coeur L'amour c'est la raie du 'uc

La mort c’est l’arrêt du coeur L’amour c’est la raie du ‘uc

Artiste : Seth Gueko | Album : Professeur Punchline | Titre : Delicatessen | Année : 2015

BAW !
Tu t’prends en photo
Avec des poucaves #SelfilsDePute
Quand tu me parles
Retires ta main d’ma nuque petit fils d’eunuque
MC, arrête tes pipos
Arrête tes vices de flûte
La mort c’est l’arrêt du coeur
L’amour c’est la raie du ‘uc
Aucune rime en réduc
Tu veux du lourd faut rémunerer (paye, paye, paye)
La claque va être si forte
Que même si tu l’esquives elle va t’enrhumer
J’vais leur faire du mal
Au sens propre comme au sens défiguré
J’ai b’soin d’un flingue pour te flinguer
Mais pas d’un tank pour t’enculer (batard)
J’envoi du sale
Comme le cul d’mémé va falloir récurer
J’balance rien, le comble du barman
C’est d’se faire tirer les verres du nez

J’découpe l’instru
Comme un cruel charcutier
J’découpe l’instru
Comme un cruel charcutier
Que des gros poissons
On s’déplace qu’en chalutier
J’ai passé ma jeunesse à arpenter les ruelles capuché
Viens ici petite pucelle
Je vais te décaputer

Charpenté comme un charpentier
J’suis une tête à couper
S’demandent tous
Comment j’ai fait pour perdurer
J’suis dans l’mercato
Quand vont-ils percuter ?
J’ai pas une mère catho
Encore moins un père curé
Crois pas qu’j’te baratine
Les clés du paradis ils les ont avalées
On ira, jusqu’à les éventrer pour les récuperer
Pour les cocaïnos, édentés
L’bonheur est dans l’trait
Tu vas r’sortir du game
Aussi vite que t’es rentré
Tu t’l’as raconte
Mais ton fusil à pompe il pue des pieds
Au hebs je m’sens seul
Comme un gladiateur qui a plus d’épée
Allumez les spliffs
Sortez les ‘teills de Goose Grey
J’te souris par devant
Gros coup d’schlass en loucedé
J’sais d’où j’viens, j’sais où j’vais
Les suceurs d’bites restent bouche bée
T’as du flow mais pas d’rimes dans tes couplets
Les vétérinaires n’ont jamais fais de bons bouchers

J’découpe l’instru
Comme un cruel charcutier
J’découpe l’instru
Comme un cruel charcutier
Que des gros poissons
On s’déplace qu’en chalutier
Viens ici petite pucelle
Je vais te décaputer

Ça va saigner
D’mande à Negan et Lucile
C’est nos crimes
Qu’les keufs en Mégane élucident (nique la BAC)
On va tous mourir
J’en suis mégalucide
Breaking Bad Cowboy
Cousine j’te baise dans la capucine
Quand j’bande
On dirait une tente de camping
Bang, bang, bang !
J’suis la partie visible de l’Heinsenberg
Prépare le missile
Roule un gros joint d’herbe
J’tiens un bar à filles comme Slim Iceberg
Bang !
Le game j’lui fais une Gomorrhe et Sodome
Si j’te baise c’est qu’t’es une une meuf bien
Une meuf bien s’doit d’honorer son homme
J’te viole par les oreilles
Et j’te refile une gonorrhée sonore
La chatte à Rebecca
La grosse paire de couilles à Proctor
Le temps c’est d’l’argent
J’ai une grosse Rolex en or
J’bois d’la vodka, et alors ?
Combien d’Polonais sont morts ?
J’dévore les livres
Comme Hannibal j’suis un gros lecteur
La SNCF commence à m’zehef
C’est des gros voleurs
Pas besoin d’pare-balle
Seul Dieu est protecteur
T’es qu’un p’tit novice
J’suis un gros father
Scratch sur l’clitoris
Comme un crossfader
Suis-je métrosexuel ?
Si j’encule un contrôleur
Si tu sais pas faire de punchline
Viens voir le professeur !

Leave a Comment

Your email address will not be published.