Punchline 2018

Les meilleures punchlines, phrases de rap et citations du rap français en 2018 ! Découvrez les artistes qui ont fait de cette année, une année d’exception !

T’as écouté les gens, c’est dommage. Pourquoi revenir, c’est trop tard

Artiste : Aya Nakamura | Album : Nakamura | Titre : Gangster | Année : 2018 Aya Nakamura Oh non non ¿Que pasa? J’suis plus là T’as foutu la cata, j’étais la buena T’es borné, tu t’es méfié T’as écouté les gens, c’est dommage Pourquoi revenir, c’est trop tard J’suis pas du genre à regretter … Continue reading T’as écouté les gens, c’est dommage. Pourquoi revenir, c’est trop tard

La justice fait semblant d’être à l’écoute Avec l’audition de Beethoven

Artiste : Chilla | Titre : #Balancetonporc | Année : 2018 Bah ouais, c’est encore Chill’ Ils ne voient pas mon art Résument ma musique à mon sexe Y a trop de machos, des sans-couilles, des porcs, des prétextes Chaque attaque sexiste, commentaire misogyne, me rendent plus forte Ma sœur, lève-toi et n’reste pas témoin … Continue reading La justice fait semblant d’être à l’écoute Avec l’audition de Beethoven

Raconte pas ta vie c’est vraiment plus la peine depuis que t’as mis en ligne toute ta vie tu m’ennuies comme si j’t’ai déjà ken’

Artiste : Orelsan | Album : La fête est finie | Titre : Fantômes | Année : 2018 Hum Hey Mmm San San , San, San, San, San, San, San, San Hey, hey San, San, San, San, San Hey, San, hey, hey San, San, San, San Hey (hey), hey, San Hey, hey J’essaye plus d’ressusciter … Continue reading Raconte pas ta vie c’est vraiment plus la peine depuis que t’as mis en ligne toute ta vie tu m’ennuies comme si j’t’ai déjà ken’

C’est vrai, j’te trompe avec la bite, mon cœur, lui, n’a d’yeux que pour toi

Artiste : Damso | Album : Lithopédion | Artiste : Perplexe | Année : 2018 Oh, oh, oh, yeah Oh baby, dis-moi c’que je fais (yeah) Un jour, tu m’aimes, un jour, tu n’m’aimes pas (non) Oh baby, dis-moi c’que j’ai fait (yeah) Un jour, tu m’aimes, un jour tu n’m’aimes pas (non) Toujours à … Continue reading C’est vrai, j’te trompe avec la bite, mon cœur, lui, n’a d’yeux que pour toi