Le passé, c'est d'la poussière mais sache que l'passé, j'l'oublie pas

Le passé, c’est d’la poussière mais sache que l’passé, j’l’oublie pas

Artiste : Moha la Squale | Album : Bendero | Titre : J’me rappelle papa | Année : 2018

La Squale, ma gueule
J’rappelle à l’ancienne, Momo ta dégaine f’sait d’la peine
Le frigo était en panne et Bendero était à Fresnes
Ton papa était pas là, à la maison, on t’en voulait
Toi tu m’diras qu’c’était pas voulu pendant qu’j’dormais chez la volaille
J’me rappelle à l’ancienne, y avait papa, c’était parfait
J’me rappelle ton parfum, à l’époque, t’étais mon pare-feu
C’est toi l’parrain, t’étais pas fou mais alors dis-moi, qu’est-ce t’as foutu?
Tes enfants, qu’est-ce qu’ils t’ont fait? Un homme, ça paye jamais son fut
Toi, tu m’diras, c’est pas d’ta faute, t’façon, papa, tu joues d’la flûte
Et ton fils, bah il est franc, il fait du fric, c’est pour maman
C’est pas la même, ça, c’est mon monde moi, depuis môme, j’ai pas bonne mine
Papa, tu m’as lâché la main, il était tôt, fallait être mûr
J’avais huit ans d’vant mon miroir et j’me suis dit « j’s’rai plus mineur »
Car l’minimum, c’était d’manger, j’étais mignon mais d’jà malin
Sur moi, s’abattait le malheur j’revois les yeux de mes p’tites sœurs
Les gouttes de sel aux joues d’maman, c’est bien la seule qui nous aimait
J’me rappelle à l’ancienne quand mon papa, il est parti
J’te jure, j’t’ai cherché partout, mais dans la rue, j’t’ai pas trouvé
J’avais encore moins trouvé d’travail, j’étais trop jeune, gros, tu connais
Au tieks, ça connait la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale
J’me rappelle à l’ancienne quand mon papa, il est parti
J’te jure, j’t’ai cherché partout, mais dans la rue, j’t’ai pas trouvé
J’avais encore moins trouvé d’travail, j’étais trop jeune, gros, tu connais
Au tieks, ça connait la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale
J’peket, j’emballe et puis j’rafale, au poste, La Squale fait du raffut
Pour des refus, pour le re-fou, papa, j’attendais ton retour
Moi, personne n’a su m’retenir, Momo va plus à ses retenues
Dès dix heures, j’étais sur l’rrain-té, sur la rue d’la tentation
Et là, les sirènes retentissent, toi, papa, t’étais pas là
Au palais pour du pilon, j’t’inculpais d’séquestration
En promenade, j’fais des tractions, y avait qu’maman, j’étais trique-ma
C’est pas It, c’est pas Matrix, derrière l’œilleton, t’as un maton
T’as dû faire celui qui savait pas mais t’es un bandit qui savait tout
D’ailleurs, j’t’en veux depuis l’début, j’te l’dis, j’m’en fous d’gagner l’débat
Papa, ton fils a eu la vie dure, à cause d’la vie, j’ai du débit
Mais aujourd’hui, gros, j’suis debout donc l’fiston froid vend plus des douzes
Va à la FNAC, tu trouves son disque avec Maman devant les decks
Papa, de [?] j’te fais un doc, la seule qui nous remplissait l’beat
Papa, t’étais pas là mais j’me rappelle que t’es parti
Quand tard le soir, j’fume mon pétou, j’me dis qu’de là, tout a peté
J’me rappelle à l’ancienne quand mon papa, il est parti
J’te jure, j’t’ai cherché partout, mais dans la rue, j’t’ai pas trouvé
J’avais encore moins trouvé d’travail, j’étais trop jeune, gros, tu connais
Au tieks, ça connait la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale
J’me rappelle à l’ancienne quand mon papa, il est parti
J’te jure, j’t’ai cherché partout, mais dans la rue, j’t’ai pas trouvé
J’avais encore moins trouvé d’travail, j’étais trop jeune, gros, tu connais
Au tieks, ça connait la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale
J’peket, j’emballe et puis j’rafale, Papa, j’ai grillé dans l’re-fou
J’me rappelle à l’ancienne quand mes p’tites sœurs étaient tes reines
Le passé, c’est d’la poussière mais sache que l’passé, j’l’oublie pas
T’façon papa, j’ai que ça d’toi, au fait, ton p’tit, il s’en est sorti
J’me rappelle à l’ancienne quand mon papa, il est parti
J’te jure, j’t’ai cherché partout, mais dans la rue, j’t’ai pas trouvé
J’avais encore moins trouvé d’travail, j’étais trop jeune, gros, tu connais
Au tieks, ça connait la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale
J’me rappelle à l’ancienne quand mon papa, il est parti
J’te jure, j’t’ai cherché partout, mais dans la rue, j’t’ai pas trouvé
J’avais encore moins trouvé d’travail, j’étais trop jeune, gros, tu connais
Au tieks, ça connait la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale
Au tieks, tu connais la musique, j’peket, j’emballe et puis j’rafale, gros