Autre PunchlineVoir une Punchline au hasard !
Punchline Maes : J't'aimerais mort parce qu'une vie n'suffit pas pour qu'j'te pardonne

J’t’aimerais mort parce qu’une vie n’suffit pas pour qu’j’te pardonne

Artiste : Maes | Titre : Liquide Rouge | Année : 2019

J’t’aimerais mort parce qu’une vie n’suffit pas pour qu’j’te pardonne
J’suis dans un coin sombre d’ma cité, ça suffit pas qu’j’te cartonne
J’ai nettoyé l’Magnum, j’crois bien que mon âme m’a quitté
J’étais dans L’Parisien pour des faits divers, aujourd’hui, j’passe dans Le Monde pour mon disque d’or
La bastos est brûlante, te réchauffe en hiver, c’est des putes, ils iront tous plainter chez les porcs
Eux et nous, y a rien à voir, j’baisse pas mon fut quand y’a rien à boire
J’irais détail l’héro’ dans l’appart’, vis-ser la merde, ceux qui veulent ma perte
J’ai mis les six balles dans le barillet, j’te toucherai du premier coup, qui veut parier ?
J’baraude dans l’huitième arrondissement d’Paris et avec un millier d’euros, j’irai pas loin

J’rêve de vengeance noire, fuite de liquide rouge
J’sors la Kalash’ tard le soir, deux balles dans la bouche
J’rêve de vengeance noire, fuite de liquide rouge
J’sors la Kalash’ tard le soir, j’repars, ils ne bougent plus

Mauvais humains font des mauvais dièses, confonds pas salopard et tes comédiennes
C’est la prison, le cimetière ou bien la tonne, j’ai récupéré ma part, il m’faut la tienne
J’suis avec Vieux Loup, se-Maar, demain, j’me réveille à Lloret de Mar
J’suis dans un réel traquenard, j’fais des cauchemars où on m’sort l’Tokarev
J’allume, j’attendrais pas qu’arrivent les porcs, mes mes-ar ne font pas d’caresse
Cramé comme Abdel ou Bakary, gros, c’est la bicrave ou la hess
Te-shi marocain, sapes d’Italie, « qu’ils aillent niquer leurs mères » en italique
J’les ai vu loucher sur mes chaussures quand j’écrasais sa tête sur la chaussée, binks

J’rêve de vengeance noire, fuite de liquide rouge
J’sors la Kalash’ tard le soir, deux balles dans la bouche
J’rêve de vengeance noire, fuite de liquide rouge
J’sors la Kalash’ tard le soir, j’repars, ils ne bougent plus
J’rêve de vengeance noire, fuite de liquide rouge
J’sors la Kalash’ tard le soir, deux balles dans la bouche
J’rêve de vengeance noire, fuite de liquide rouge
J’sors la Kalash’ tard le soir, j’repars, ils ne bougent plus